Accueil > Alarme Piscine Comparatif Achat Alarme Piscine pas cher
Recevez 3 devis gratuits pour votre piscine :



Alarme de piscine

Doter sa piscine d’un système d’alarme n’est nullement superflu, car il s’agit d’investir pour la protection des enfants contre la noyade. D’ailleurs, la loi est intransigeante à ce sujet, en décrétant l’obligation pour tout propriétaire d’une piscine creusée d’équiper celle-ci d’un dispositif d’alarme conforme à la norme P90-307.

Cette dernière évoque des points particulièrement importants en matière de sécurité, qui sont le fonctionnement permanent du système, indépendamment des conditions climatiques.

Les dispositifs importants en matière de sécurité sont: une sirène d’une puissance sonore suffisante, l’existence d’un indicateur de défaillance et d’un dispositif de verrouillage, ainsi que la capacité du système à détecter l’intrusion d’un enfant de 9 mois à 5 ans.

Notons qu’un propriétaire contrevenant risque une sanction pénale plus ou moins grave selon le cas et pourra être amené à payer une amende allant jusqu’à 45 000 euros.

Fonctionnement d’une alarme de piscine

Une alarme, fixée sur le bord de la piscine et dont une partie comprenant un capteur est immergée dans l’eau, peut fonctionner en tant que détecteur de chute d’un corps. Le déclenchement de la sirène s’exécute en moyenne 12 secondes suivant l’impact.

Deux technologies de détection existent selon le dispositif, la première étant l’analyse des ondes gravitationnelles, c’est-à-dire des ondes de choc générées par la chute, la seconde celle du son propagé, suivant le principe du sonar.

Par ailleurs, un autre mode de fonctionnement d’une alarme consiste à ériger une ceinture invisible de faisceaux laser infrarouges autour du bassin, qui sont émis et relayés par des poteaux d’une hauteur minimum de 65 cm, appelés bornes.

Un périmètre interdit est ainsi défini par deux circuits de faisceaux parallèles, respectivement situés à 20 cm et à 45 cm du sol, la sirène se déclenchant à la coupure d’au moins l’un d’eux.

On note que, quel que soit le principe de fonctionnement d’une alarme, celle-ci est continuellement alimentée par des piles ou des batteries et s’active automatiquement après un délai bien prédéterminé, dès qu’elle n’enregistre plus aucun mouvement dans l’eau.

Les différents types d’alarmes

Au vu des technologies de fonctionnement évoquées précédemment, on distingue deux principales catégories d’alarmes, à savoir l’alarme à capteur ou à immersion et l’alarme à faisceaux ou périmétrique. Sur le plan visuel, aucun des deux types n’affecte l’esthétique du bassin grâce à leur discrétion.

Au niveau des prix, l’alarme immergée est généralement moins onéreuse que celle à infrarouge qui peut coûter jusqu’à trois plus chère.

On note que cette comparaison de prix a été établie sur la base de configurations standard, à savoir une alarme à immersion avec un capteur et une à barrière infrarouge avec quatre bornes.

En outre, et en complément d’un dispositif d’alarme homologué, une alarme portative peut s’avérer efficace, même si elle n’est pas normalisée.

Il s’agit d’un ensemble composé d’un collier ou d’un bracelet capteur porté par l’enfant et d’un récepteur généralement accroché à la ceinture du parent. Au contact de l’eau, l’élément attaché à l’enfant déclenche une alarme sonore ou vibrante au niveau du récepteur.


Notez cette page :




Partagez cette page :

Commentaires :




Recevez 3 devis gratuits pour votre piscine :



Rejoignez
la communauté
Planete Piscine


+ de 100 000 membres

+ le kit piscine offert


Acheter votre piscine en ligne ?